VVL :: Le Blog sur les Licences Libres, Open Source, et leur diffusion

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 17 août 2009

Propriété intellectuelle et maitrise des risques juridiques - Spécificités des logiciels libres et OpenSource

Parmi les milliers d’annonces et de comptes rendus en attente, l’un d’eux est flambant neuf et concerne mon activité professionnelle… Un mot rapide pour faire un peu de promotions à une initiative qui me tient à cœur… Profitant du calme estival, et abusant odieusement des compétences d’Yves Miezan Ezo – collègue, ami et responsable de l’activité de formation à LINAGORA – et Anne Perny – jeune juriste emplie de talent – nous avons pu matérialiser au sein de l’activité formation de LINAGORA une présence juridique au travers de deux modules (abordant ainsi successivement la théorie et la pratique) regroupés sous l’intitulé « Propriété Intellectuelle et Maitrise des risques juridiques - Spécificités des logiciels libres et OpenSource ».

Lire la suite...

jeudi 5 février 2009

Analyse de la LGPL v3 et examen approfondi des « Combined Libraries »

Sortant d’une période dense – et donc, relativement calme pour le blog – et avant d’en débuter une autre tout aussi épuisante, je prends le temps de publier le résultat de quelques échanges avec un collègue et ami très présent dans le milieu du logiciel libre en Belgique.

La réflexion concernait la portée qu’il convenait de reconnaître à l’article 5 de la GNU LGPL v3[1] – anciennement article 7 de la GNU LGPL v2.1[2] :

5. Bibliothèques combinées.

Vous pouvez placer des services de bibliothèque, lorsqu’ils constituent un travail basé sur la « Bibliothèque », côte à côte dans une bibliothèque unique avec d’autres services de bibliothèque qui ne sont pas des Applications et ne sont pas couverts par cette licence ; vous pouvez acheminer cette bibliothèque ainsi combinée selon les termes de votre choix à la condition de procéder ainsi :

* accompagner cette bibliothèque combinée par un travail identique basé sur la « Bibliothèque », non combiné avec d’autres services de bibliothèque et acheminé sous le régime de cette licence.

* accompagner la bibliothèque combinée d’une note indiquant qu’elle est en partie basée sur la « Bibliothèque » et précisant où trouver l’exemplaire non combiné de ce travail.[3]

Après lecture de cet article, qui autorise la création de « bibliothèques combinées », nous cherchions à savoir s’il avait pour conséquence de réduire la portée du copyleft de la licence (comme le fait l’autorisation expresse d’utiliser la bibliothèque sous LGPL) ou s’il avait pour seuls objectifs de traiter une question technique de redistribution et d’identification de travaux sous LGPL.

Ayant profité de ces échanges pour récapituler brièvement les finalités des différentes clauses de la LGPL v3 et faire un point sur ce qui est compris dans l’expression “work based on”, je vais à nouveau m’y pencher avant de répondre à la question — ces développements viendront plus tard compléter la page du wiki relative à la LGPL.

Notes

[1] « 5. Combined Libraries. You may place library facilities that are a work based on the Library side by side in a single library together with other library facilities that are not Applications and are not covered by this License, and convey such a combined library under terms of your choice, if you do both of the following: a) Accompany the combined library with a copy of the same work based on the Library, uncombined with any other library facilities, conveyed under the terms of this License. b) Give prominent notice with the combined library that part of it is a work based on the Library, and explaining where to find the accompanying uncombined form of the same work. »

[2] « 7. You may place library facilities that are a work based on the Library side-by-side in a single library together with other library facilities not covered by this License, and distribute such a combined library, provided that the separate distribution of the work based on the Library and of the other library facilities is otherwise permitted, and provided that you do these two things:a) Accompany the combined library with a copy of the same work based on the Library, uncombined with any other library facilities. This must be distributed under the terms of the Sections above. b) Give prominent notice with the combined library of the fact that part of it is a work based on the Library, and explaining where to find the accompanying uncombined form of the same work. ».

[3] D’après une rapide traduction réalisée par la DAJ (Direction de l’Action Juridique) pour le Ministère des Finances et mise en ligne sur le site du ministère de la Culture. Il s’agit d’un document de travail, qui va notamment être repris et peut-être harmonisé par le groupe de traducteurs et juristes œuvrant sur la traduction de la GNU GPL v3.

Lire la suite...

dimanche 21 décembre 2008

Mutualisation et Valorisation de la recherche en matière de logiciels libres : École ENVOL (Annecy, Octobre 2008)

La première école ENVOL (formation pour le dEveloppemeNt et la ValOrisation des Logiciels en environnement de recherche) s’est déroulée à Annecy du 19 au 24 Octobre 2008.

Dans le cadre du projet PLUME (Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Économiques dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche), l’École ENVOL a véritablement rempli son rôle de vecteur d’échanges et de communications autour des différentes initiatives de diffusion sous licences libres des logiciels issus de la recherche publique. On notera à ce sujet, entre autres, les présentations de diverses initiatives connues telles qu’OW2, les logiciels Kerrighed ou PARIS[1].

Si la thématique du logiciel présentait différents points de vue de valorisation et rappelait les enjeux liés à la diffusion sous licences libres, les présentations parlent d’elles-mêmes : la valorisation des logiciels issus de la recherche publique par les licences libres n’est pas antinomique… Bien au contraire !

(note : billet de Kali — posté pour elle par Mben)

Notes

[1] Dont vous pourrez retrouver les présentations jointes au billet ou ici.

Lire la suite...

lundi 27 octobre 2008

Séminaire « l’open source et l’entreprise performante », organisé par la société Smile le jeudi 23 Octobre 2008

J'étais jeudi dernier[1] au séminaire « l’open source et l’entreprise performante », organisé par la société Smile rue d'Athènes.

Si le contenu (origines et la philosophie de l’open source, les licences, les business models, les principes, etc.) était directement inspiré du livre blanc que nous avions analysé il y a quelque mois, il faut saluer la performance de Patrice Bertrand, P.-D.G. de Smile, qui a su aborder et présenter les multiples facettes du logiciel libre en seulement 2 heures de séminaire.

D'ailleurs, c'est un détail, mais j'ai beaucoup aimé l'une des justifications données à cet événement : dans le domaine de l'open source, les intégrateurs (qui sont au contact des clients) auraient le rôle, la mission, de faire la promotion des produits communautaires et des principes sur lesquels reposent leur économie. J'y adhère tout à fait (cette conception rejoint ma vision du Libre où la commercialisation par les sociétés étend la diffusion des logiciels — de façon pragmatique, sans rentrer dans un quelconque débat philosophique) et je trouve positif et légitime que des sociétés comme Smile diffusent leur savoir en la matière (même si on se doute que ce n'est pas seulement par altruisme).

Notes

[1] Le 23 octobre à partir de 18h30.

Lire la suite...

jeudi 16 octobre 2008

Publication du compte-rendu de la conférence EOLE 2008

Un rapide message pour vous informer de la publication du compte-rendu de la conférence qui s'est tenue le 24 septembre dernier à la maison internationale de Paris (l'événement avait été annoncé sur le blog, ainsi que la publication des slides).

La version est actuellement en anglais, mais j'essaierai de proposer prochainement une traduction en français...

P.-S. En avant première, les photos de l'événement

Lire la suite...

vendredi 11 juillet 2008

Un nouvel article sur les licences des Plugins Dotclear pour Dotaddict.org

Un rapide billet pour mettre un coup de projecteur sur la rédaction d'un nouvel article rédigé par Lomalarch (de l'équipe DotAddict.org[1]) quant aux licences à appliquer aux plugins Dotclear.

Notes

[1] DotAddict.org est « la porte qui ouvre sur le monde merveilleux des contributions au projet Dotclear. »

Lire la suite...

mardi 11 mars 2008

Veni, Vidi... Libri — le blog ?

Voici maintenant quelques années que l'on entend parler de Veni, Vidi, Libri — VVL, ou vvlibri, pour les feignantshabitués —, sans pour autant savoir définir précisément son action, l'équipe derrière l'association, et finalement ce qui s'y fait réellement.

L'objectif de ce blog est donc de favoriser cette communication (qui sommes-nous, et que fait-on), donner un aperçu de ce qui se passe par ailleurs dans le domaine des licences libres, et de pointer toute information susceptible de s'y rattacher. Ce n'est bien sûr pas un "coming-out" qui se justifierait par besoin de reconnaissance, ou autre attitude narcissique, mais simplement une volonté de partager les informations qui concernent le monde des licences libres, domaine dans lequel nous évoluons depuis un certain temps et pour lequel nous avons décidé de nous investir afin d'œuvrer, naïvement dit-on, pour le bénéfice de tous.

Lire la suite...

lundi 10 mars 2008

Grande nouvelle aujourd'hui : la libération du logiciel Kinovea, logiciel d'analyse vidéo sportive !

Nous avions rencontré Joan, ancien sauteur en hauteur et aujourd'hui informaticien à Bordeaux, sur la framagora. Lui-même connaisseur des licences libres, il avait fait la première démarche d'ouverture avant que l'on entre en contact afin de définir et résoudre les difficultés susceptibles d'être les siennes.

Premièrement, une description et un court message de Joan, avant de détailler rapidement quels furent les points soulevés dans nos échanges.

Courte description

Kinovea est un projet de logiciel d'analyse vidéo pour le sport, son objectif est de proposer une solution ouverte pour les entraîneurs, les sportifs et les professionnels de la santé.

Le projet a démarré en tant que freeware en 2004 et la nouvelle version est repartie de zéro sur le plan technique et sur la philosophie de diffusion. Il est distribué sous licence GPL (v2) pour le code et LAL pour la majorité des graphismes.

Il tourne uniquement sur Windows pour l'instant.

Le mot de Joan

Un grand merci à l'équipe de VeniVidiLibri pour m'avoir aidé à débroussailler la jungle des licences et leurs compatibilités ! Libérer un logiciel a un impact à tous les niveaux et ce fut une aide très précieuse.

Lire la suite...

dimanche 9 mars 2008

Rétrospective des 10 principales avancées légales dans le monde du Libre et de l'Open Source

Très présent dans le monde de l'Open Source, et notamment dans l'OSI, Mark Radcliffe a publié sur son blog le 12 décembre dernier un billet retraçant une rétrospective des 10 principales avancées légales dans le monde du libre et de l'open source.

Ne trouvant pas de licence libre attachée (ce qui peut être lourd de sens), ce billet reprend uniquement les idées de l'original en ajoutant, lorsque nécessaire, précisions et mises à jour.

Lire la suite...

mercredi 5 mars 2008

Sortie de la Licence Art Libre (LAL) version 1.3

Interview d'Antoine Moreau

Sortie discrètement fin 2007, dans le brouhaha de l'actualité du Libre de l'époque, la version 1.3 de la Licence Art Libre (dite Free Art License) vient compléter et affiner l'outil fourni à la communauté artistique du Libre par le comité Copyleft attitude.

On trouvera la nouvelle licence ici, et un interview sur le Framablog ici.

Pour notre part, nous attacherons ci-après le nouveau texte, ainsi qu'un court interview auquel Antoine avait bien voulu se prêter sur la liste noyau (il y a déjà un moment : le 28 avril 2007).

Lire la suite...

- page 1 de 2